Vol de données historique au Pentagone

La semaine dernière, le Ministère de la Défense américain et le Pentagone ont révélé les résultats d’une enquête : l’intrusion responsable de l’une des plus grandes pertes de données à ce jour aurait été orchestrée par un gouvernement étranger.

Près de 24 000 documents sensibles du Pentagone ont été dérobés en mars 2011. Le secrétaire adjoint à la Défense, William Lynn, affirme que les attaques les plus qualifiées proviennent d’états-nations, et non de groupes de pirates indépendants.


Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Une réflexion au sujet de « Vol de données historique au Pentagone »

  1. Publié par Emmanuel

    c’est aussi ca la guerre…