Hausse du cybersquatting en 2011

Selon l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle, le cybersquatting aurait augmenté en 2011. L’année dernière, 2 764 plaintes ont été déposées et concernaient 4 781 noms de domaine. En 2010, on totalisait 2 696 plaintes pour 4 370 noms de domaines concernés.

Les Etats-Unis enregistrent 959 litiges portant sur les noms de domaine, suivi de la France avec 300 litiges, du Royaume-Uni (244), du Danemark (204), de l’Allemagne (149) et de la Suisse avec 142 litiges.

Les cybersquatteurs, eux, viennent majoritairement des Etats-Unis, de la Chine et du Royaume-Uni.

L’OMPI prévoit une hausse du cybersquatting dans les années à venir, notamment en raison de la création des nouvelles extensions génériques.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*