Mac OS X : le classement des 5 principales menaces du Web

Un classement des 5 principales menaces du Web ciblant  Mac OS X a été réalisé par la société BitDefender. Les ordinateurs fonctionnant avec le système d’exploitation Mac OS X représentent actuellement 9% du marché. Ils deviennent ainsi des proies de plus en plus intéressantes pour les individus malveillants.

Le classement des 5 plus grosses menaces du Web pour Mac OS X regroupe exclusivement des Trojans :

 

1. Trojan.OSX.Jahlav.A :

Ce cheval de Troie, découvert fin 2008, est diffusé via la proposition de téléchargement d’un codec soit disant nécessaire à la lecture d’une vidéo. Après son installation, celui-ci permet d’installer d’autres malwares.

 

2. Trojan.OSX.RSPlug.A :

Utilisant la même technique de diffusion que Trojan.OSX.Jahlav.A, ce cheval de Troie modifie les données DNS afin de rediriger les internautes vers des sites Web dédiés au vol de données personnelles.

 

3. Trojan.OSX.HellRTS.A :

Ce Trojan permet d’ouvrir une backdoor dans le but de récupérer des données (e-mails…) mais aussi pour exécuter des commandes à distance.

 

4. Trojan.OSX.OpinionSpy.A :

Ce cheval de Troie s’immisce dans le système suite à l’installation d’applications proposées gratuitement. En mettant en place une flopée de logiciels espions, la machine infectée fournit alors une foule d’informations à son sujet mais aussi au sujet des autres machines auxquelles elle a accès.

 

5. Trojan.OSX.Boonana.A :

Cette menace, multiplateforme (pouvant s’exécuter sous Windows, Mac OS X, Linux), codée en Java met en place des serveurs IRC et Web avec pour finalité la diffusion de malwares. De plus, ce Trojan modifie les paramètres DNS pour mettre en place des redirections vers de faux sites Web.

 

En cette année 2011, les menaces sur le système d’exploitation Mac OS X sont de plus en plus répandues et virulentes. Il devient nécessaire pour les utilisateurs de Mac OS X de s’équiper d’une solution de sécurité antivirus et pare-feu.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*