Piratage d’un site lié à l’OTAN

Les adresses e-mails de 242 responsables de l’OTAN et de 221 militaires britanniques ont été dévoilées sur le Net. C’est en attaquant le site du cabinet privé américain de renseignement Stratfor que les pirates ont mis la main sur ces informations.

The Guardian indique également que les pirates ont publié des informations permettant d’identifier 173 responsables déployés en Afghanistan et 170 militaires américains en Irak. Des spécialistes en sécurité affirment que certaines de ces données pourraient jouer en la défaveur des personnes visées.

Ce n’est pas la première fois que l’OTAN est visé par des attaques informatiques. Cet été notamment, les pirates d’Inj3ct0r Team lui reprochait, entre autres, le manque de sécurité de ses serveurs.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*