Une faille au sein de plusieurs smartphones HTC

Plusieurs smartphones Android HTC seraient soumis à une vulnérabilité pouvant diffuser des informations personnelle.
Le blog Android Police a repéré une faille au sein de l’interface HTC Sense.
L’interface de permission proposée par HTC (HTCLoggers.apk) présente visiblement un bug : la permission pour un accès à Internet autoriserait également l’accès aux informations du compte utilisateur, aux numéros de téléphone du journal d’appels, aux SMS (chiffrés), à l’historique des positions géographiques du mobile.

Le développeur de l’application pourrait aussi avoir accès à beaucoup d’autres informations (relatives aux réseaux, au CPU, à la batterie, à la zone de notifications, à la version du système, à la mémoire, aux autres applications installées…).

HTC aurait ouvert une enquête sur ce bug qui touche notamment les HTC EVO 4G, EVO 3D et Thunderbolt.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*