Des groupes pétroliers piratés

Selon McAfee, des grands groupes pétroliers internationaux sont victimes depuis plus d’un an de pirates informatiques chinois qui tentent de voler des informations confidentielles.

Les pirates ont ciblé « des individus et des cadres (de groupes pétroliers) au Kazakhstan, à Taïwan, en Grèce et aux États-Unis pour obtenir des informations hautement confidentielles. Les dossiers ayant suscité de l’intérêt portaient sur les systèmes de production de gaz et de pétrole, et sur des documents financiers liés à l’exportation et aux appels d’offres. […] Toutes les activités d’exfiltration de données ont eu lieu à partir d’adresses IP basées en Chine, et on eu lieu entre 9h et 17h, heure de Pékin » indique McAfee. De quoi en déduire que ces pirates sont des employés et non des pirates indépendants ou amateurs.

« Il est possible que tous ces indices constituent une opération de brouillage de pistes destinées à ce que des pirates chinois soient accusés (à tort), mais nous pensons que c’est très improbable. Nous avons des éléments solides suggérant que les pirates sont basés en Chine. » a ajouté McAfee.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*