S-Money lance les paiements via Twitter

s-moneyDésormais, les transferts d’argent via Twitter sont possibles en France. Le groupe BPCE, par le biais de S-Money, a lancé mardi un service présenté comme une première mondiale, utilisant Twitter comme porte d’entrée vers le porte-monnaie électronique des clients. Une initiative dont la sécurité devra être infaillible.

« Nous nous sommes dit que, dans l’écosystème des réseaux sociaux, allait se développer de nouvelles fonctionnalités. Nous avons donc réfléchi à initier un paiement par le canal de Twitter », explique Nicolas Chatillon, directeur général de S-Money.

Pour l’instant, le service permet d’envoyer des sommes limitées à 250€ entre particuliers et à 500€ pour des dons à l’associations Action contre la Faim. Lorsque les transferts vers des entreprises seront possibles, les montants devraient être plafonnés à 500€ également.

Pour réaliser son transfert d’argent, l’utilisateur doit envoyer un tweet sous la forme « @SMoney #envoyer 100€ @destinataire ». Ensuite, l’usager est redirigé vers l’application S-Money où il peut finaliser son paiement. L’application est disponible sur iOS et Android et les comptes Twitter et S-Money doivent bien sûr être reliés.

Il est nécessaire de posséder un numéro de téléphone mobile français pour pouvoir en bénéficier mais il n’est cependant pas obligatoire de détenir un compte à la Banque Populaire ou à la Caisse d’Epargne.

Si l’initiative est séduisante, la sécurité autour de ces transactions devra être particulièrement solide à tous les niveaux. De son côté S-Money garantit que les informations personnelles ne sont pas stockées dans le téléphone et que les transactions sont sécurisées par les identifiants et codes secrets des usagers, mais en cas de vol du téléphone (on enregistre environ 630 000 déclarations de vols par an) il faudra faire opposition.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*