Les plaintes pour cybersquattage atteignent des records

L’Ompi (Organisation mondiale de la propriété intellectuelle) enregistre une hausse de 29% de plaintes pour cybersquattage en 2010. 2696 plaintes ont en effet été déposées par des propriétaires de marques, soit une hausse de 29% en un an, et de 16% par rapport à 2008.

Les plaintes sont plus nombreuses mais portent sur moins de noms de domaine. Parmi les plaignants se trouvent Facebook, Google, Twitter, Wikimedia et GoDaddy, entre autres. L’année dernière, 82% des cas concernaient un .COM et provenaient de 57 pays. Neuf fois sur dix, le demandeur a obtenu gain de cause.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*