Le .BE attire les pirates

Les noms de domaine belges sont parmi les plus utilisés par les adresses de sites coupables de diverses pratiques illégales. Le rapport de l’anti phishing workgroup, l’organisme d’observation et de prévention du phising,  le démontrant a été publié en mai dernier et porte sur les pratiques Internet qui ont eu lieu en 2009. Les sites en .BE font partie du top 5 des domaines nationaux de premier niveau pour l’hameçonnage, derrière le .TH (Thaïlande), le .KR (Corée), le .IE (Irlande) et le .RO (Roumanie). Sur 100 000 noms de domaine belge, on en compte 4,6% utilisés pour l’hameçonnage et 11,5% pour des attaques en tous genres.

Cet engouement pour le .BE semble être d’ordre économique et pratique. En effet, l’enregistrement « basique » d’un nom de domaine en .BE coûte environ 3€ et est opérationnel très rapidement.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*