Le 18 juin 2011 aura lieu un test mondial de l’IPv6

L’ICANN, l’organisme chargé de réglementer les noms de domaine sur Internet, demande déjà depuis plusieurs années l’adoption du nouveau protocole IPv6 afin de palier au manque d’adresse IP. Pour y répondre, les grands acteurs du Web, tels que Google et Facebook, doivent se prêter à un test d’ajout d’adresses IPv6 au sein de leurs systèmes, qui aura lieu le 8 juin 2011.

Le protocole IP actuellement utilisé sur le Web est l’IPv4. Celui-ci permet d’obtenir au maximum 4 milliards d’adresses. Etant donné le nombre grandissant d’objets connectés sur le Web (serveurs, ordinateurs, baladeurs numériques…) et le nombre d’individus sur terre (près de 7 milliards), nous nous rapprochons rapidement d’une pénurie d’adresses IPv4.

Le président de l’ICANN, Rob Beckstrom, a annoncé que l’IPv6 pouvait fournir suffisamment d’adresse IP pour plus de mille milliard de personnes. Effectivement, l’IPv6 permet l’existence de 340 sextillions d’adresses, soit 340 000 000 000 000 milliards.

De grands acteurs du Web vont mettre le pied à l’étrier et ainsi ajouter des adresses IPv6 dans leurs systèmes. Google et Facebook se prêterons à cet exercice le temps d’une journée et ceci à l’échelle mondiale. La journée mondiale de l’IPv6 commencera le 8 juin 2011 à 00h01 GMT.

D’après Rob Beckstrom, le basculement total prendra plusieurs années.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*