La Corée du Sud attaquée par le Nord ?

La Corée du Sud accuse son voisin du Nord d’avoir mené un véritable « acte de cyber-terreur sans précédent ». En effet, pendant plus d’une semaine, le système informatique de la banque Nonghyup a été rendu indisponible. Plusieurs millions de clients n’ont pas pu utiliser leurs cartes bancaires ou retirer de l’argent dans les distributeurs automatiques. Lire la suite

Partager : Facebook Twitter Plusone

La mort de Ben Laden est prétexte aux pièges et aux malwares

Après le tsunami au Japon, c’est au tour de la mort de Ben Laden de profiter aux pirates, qui placent des liens malveillants dans les résultats de recherche concernant cette actualité.

Kaspersky Labs a constaté que, par le biais de Google images, des redirections malveillantes ont lieu lors d’une recherche sur le corps d’Oussama Ben Laden. En cliquant sur l’image, l’internaute risque d’être redirigé vers des sites piégés et peut tomber sur une arnaque concernant l’installation d’un faux antivirus. Lire la suite

Partager : Facebook Twitter Plusone

Iran : un nouveau ver après Stuxnet ?

En 2010, Stuxnet s’était attaqué à la centrale nucléaire de Natanz et aux infrastructures critiques iraniennes. Cette fois, le chef de la défense civile d’Iran a expliqué qu’un nouveau ver, appelé Stars, s’en était pris aux installations du pays. On ignore encore depuis combien de temps ce ver est connu et quels sont les systèmes informatiques qu’il a pris pour cibles. Lire la suite

Partager : Facebook Twitter Plusone

Stuxnet : l’Iran accuse Siemens

L’Iran annonce avoir arrêté les auteurs du ver Stuxnet et affirme que la firme Siemens serait complice. Le chef de la défense civile d’Iran déclare que Siemens devrait « être tenue pour responsable afin qu’elle dise comment et pourquoi elle a fourni les codes permettant l’attaque ». La firme allemande aurait donc « montré la voie » aux ennemis de l’Etat. Lire la suite

Partager : Facebook Twitter Plusone

Sophos invite Facebook à se reprendre en main

Dans une lettre ouverte à Facebook, Sophos invite le réseau social à travailler sur trois aspects de son site pour améliorer la protection des données de ses utilisateurs.

La lettre explique que l’éditeur de solutions de sécurité informatique a contacté l’équipe sécurité de Facebook pendant des années en raison des problèmes que rencontrent les clients de Sophos sur le site. Lire la suite

Partager : Facebook Twitter Plusone

Un code pirate se diffuse sur Facebook

Un code javascript se diffuse sur Facebook et fait des milliers de victimes Françaises. Depuis quelques jours, des messages tels que « Voulez-vous gagner un iPhone ? » ou « Suivez les étapes ci-dessous pour voir qui a regardé mon profil » prolifèrent sur les murs de milliers d’internautes Français. Lire la suite

Partager : Facebook Twitter Plusone