Les AET



Mi-octobre 2010, le laboratoire finlandais de recherches en sécurité informatique Stonesoft découvrait une nouvelle espèce de menace sur le Web : les AET (Advanced Evasion Techniques).

Cette catégorie de logiciels malveillants est capable de passer outre les logiciels de sécurité, dérober vos informations les plus sensibles, et partir sans laisser de traces. Cette technique avancée d’évasion permettrait de compromettre un grand nombre de technologies d’inspection de contenus et menace très sérieusement les systèmes de sécurité du monde entier. Lire la suite

Partager : Facebook Twitter Plusone

Le piratage de Bercy se précise

Le directeur général de l’ANSSI confirme l’ampleur d’une attaque d’espionnage informatique et admet que Bercy n’était pas seul visé.
La conférence de presse, hier après-midi, dans les locaux de l’Agence Nationale pour la Sécurité des Systèmes d’Information avait pour but de « faire prendre conscience aux entreprises publiques comme privées de la réalité et de la gravité de la menace. Les entreprises sont parfois frileuses et peu conscientes du niveau de risque en ce domaine. Nous pensons que le fait de communiquer va contribuer à la sensibilisation en ce domaine. » Lire la suite

Partager : Facebook Twitter Plusone

Les Anonymous

On entend parler des Anonymous depuis des années déjà, mais ces derniers mois on ne parle plus que d’eux sur Internet. Ces anonymes qui luttent contre la censure et militent pour la liberté d’expression sont-ils dangereux ? Quel pouvoir peuvent-ils avoir ? Ils sont activement recherchés par la police et sont assimilés à des pirates informatiques mais leurs actions sont-elles réellement répréhensibles, moralement comme pénalement ?

Je vous ai parlé d’eux à plusieurs reprises dans certains de mes articles, ils font l’actualité ces derniers temps, notamment dans l’affaire Wikileaks et dans les péripéties tunisiennes. Mais cela fait plusieurs années qu’ils agissent contre ce qu’ils estiment être des freins à la liberté d’expression et à l’accès à la culture. Lire la suite

Partager : Facebook Twitter Plusone

Création d’une autorité nationale dédiée à la cyber-sécurité française


Avec le décret du 11 février paru au journal officiel, l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information devient officiellement l’Autorité nationale de défense des systèmes d’information. « Elle décide les mesures que l’Etat met en œuvre pour répondre aux crises affectant ou menaçant la sécurité des systèmes d’information des autorités publiques et des opérateurs d’importance vitale et elle coordonne l’action gouvernementale ». L’ANSSI avait été créée en 2099 avec pour mission la prévention, la détection et la réaction en cas d’attaque informatique. Lire la suite

Partager : Facebook Twitter Plusone

Le gouvernement américain veut aider les peuples opprimés

Hillary Clinton, secrétaire d’Etat chargée notamment des relations internationales, vient de lancer un programme de financement visant à accorder l’aide des Etats-Unis aux internautes soumis à la pression de leur Etat.
Elle explique que le département prévoit en effet de financer des services qui permettront de mettre en échec les mesures de sécurité apposées par les autorités centrales, en prenant pour exemple les récentes révolutions tunisiennes et égyptiennes, et encourage à contourner les firewalls mis en place. Lire la suite

Partager : Facebook Twitter Plusone

La censure d’Internet s’accentue en Egypte

En plus des centaines d’arrestations ordonnées pour tenter de maîtriser l’extension des manifestations en Egypte, hier, le régime d’Hosni Moubarak a fait bloquer Twitter et Facebook. Les communications mobiles deviennent aussi très difficiles dans les parties insurgées du pays. Il semblerait que Google et YouTube soient également inaccessibles, à moins de contourner les filtres en utilisant des proxys ou les services de VPN. Obtenir des informations en direct des manifestations devient donc de plus en plus difficile. Lire la suite

Partager : Facebook Twitter Plusone

Le marché de la sécurité reprend en 2011

Selon les estimations d’IDC, le marché de la sécurité des réseaux sera en hausse en 2011 et la croissance devrait même retrouver son niveau d’avant la crise. Comprenant à la fois le matériel et les logiciels proposant des fonctionnalités de pare-feu, VPN, prévention et détection d’intrusion, ainsi que de solutions de gestion unifiée des menaces, le marché devrait atteindre 8,16 milliards de dollars, soit 8,1% de plus qu’en 2010. Lire la suite

Partager : Facebook Twitter Plusone

Guerre civile numérique en Tunisie

Depuis dimanche, plusieurs centaines d’internautes manifestent pour la liberté d’expression sur le Web tunisien. Ils sont près de 9 000 à s’être lancés dans une guerre numérique à l’encontre du gouvernement. Ces « Anonymous » veulent faire plier le pays aux exigences libertaires des internautes.

« Le temps de la vérité est arrivé, expriment les Anonymous sur le site Public Pad, Le temps pour que les gens s’expriment librement, et que leurs voix soient entendues partout dans le monde. Le gouvernement tunisien veut contrôler le présent, par le mensonge et la désinformation, pour imposer une voie vers le futur en cachant la vérité à ses citoyens. Nous ne garderons pas le silence pendant que cela arrive. Lire la suite

Partager : Facebook Twitter Plusone

Des chercheurs montent un botnet pour en comprendre le fonctionnement

Des chercheurs de l’Ecole Polytechnique de Montréal, en collaboration avec des chercheurs de l’Université de Nancy (France) et Carleton d’Ottawa (Canada), ont mené une étude pour laquelle ils ont réalisé un réseau de PC zombies, afin de mieux comprendre ce qu’ils qualifient comme « l’une des menaces les plus inquiétantes de la sécurité informatique ». Lire la suite

Partager : Facebook Twitter Plusone

Une étude sur la sauvegarde et la restauration dénonce le laxisme des consommateurs

Une récente étude publiée par Acronis révèle que les consommateurs sont bien informés sur la sauvegarde et la restauration, même s’ils ne sauvegardent pas toujours les données de leurs ordinateurs. Il semblerait que 83% des utilisateurs aient compris l’importance de sauvegarder mais ne le font pas assez souvent. La conscience de l’existence de cette technologie est donc en passe de rattraper les plus connues, comme les antivirus.

Toutefois, près d’un tiers des utilisateurs ne sauvegardent jamais les fichiers, photos, et bibliothèques musicales stockés sur leur machine, et un quart le font uniquement lorsqu’ils y pensent. Ils ne sont que 15% à sauvegarder au moins une fois par semaine. Lire la suite

Partager : Facebook Twitter Plusone