Les éléments cruciaux du référencement Google

Les éléments à prendre en compte:
Obtenir un bon référencement sur Google requiert de maîtriser les multiples critères utilisés par ce moteur de recherche. Ces critères peuvent être regroupés en 2 catégories :

  • Les critères définis sur des éléments extérieurs au site à référencer (backlinks, réseaux sociaux, etc.).
  • Les critères définis sur des éléments propres au site à indexer (structure du site, contenu rédactionnel, adresse Internet du site, etc.).

Ces critères servent à déterminer les pages les plus pertinentes aux yeux de Google pour une requête donnée. Ce sont ces pages, jugées les plus  pertinentes, que le moteur affichera dans les premières places de ses résultats.

Lorsqu’un utilisateur entre une requête dans un moteur de recherche, ce dernier va chercher dans son index les pages appropriées et fournir les résultats les plus pertinents. Cette pertinence est déterminée à partir de plus de 200 critères chez Google. Le système d’algorithme de Google étant  constamment en évolution, il est évident que la seule application de ces conseils ne saurait garantir le succès d’un référencement. Celui-ci dépend de tellement de critères que pour être certain d’obtenir le meilleur résultat possible il est préférable de faire appel à un expert du référencement. En effet, cela demande du temps et de l’argent et un professionnel peut vous en faire économiser, mais aussi mesurer avec exactitude les résultats obtenus, les maintenir et vous faire bénéficier de précieux conseils.

Néanmoins, si vous souhaitez prendre en charge vous-même le référencement de votre site, Voici une liste non exhaustive des caractéristiques prises  en compte par Google pour le référencement d’une page d’un site Internet ou d’un article de blog.

 

Les éléments externes réputés pris en compte par Google :

  • La qualité des backlinks entrants sur cette page.

Les backlinks représentent les liens que vous obtenez d’autres sites et qui pointent vers vos pages. Pour que ces backlinks favorisent votre référencement, il est primordial qu’ils proviennent de sites traitant des mêmes thématiques que vous. Ces liens doivent également provenir de sites ou de pages jugées comme dignes de confiance par Google. Il vaut donc mieux éviter les réseaux d’échanges de liens ou éviter de créer soi-même des galaxies de pages isolées du reste du Web et dont la seule fonction est de créer des liens vers le site dont vous pensez améliorer ainsi le référencement. En effet, créer de fausses pages pour faire monter la popularité d’un site peut l’exposer à des sanctions. Plus vous obtiendrez des backlinks de qualité, mieux ce sera pour le référencement de votre site Internet.

  • L’ancre des backlinks entrants (textes de liens).

Au-delà de la qualité des liens entrants, le contenu et la mise en forme des backlinks est cruciale, notamment au niveau de l’ancre. Essayez donc d’obtenir des ancres de liens qui contiennent vos mots clés plutôt que des liens de type « pour visiter le site de notre partenaire, cliquez ici ».

  • Le nombre de visiteurs de la page.

Certains considèrent que le nombre de visites sur la page améliore son référencement. Ce point fait débat car il n’a pas été prouvé par des tests. Google ne peut estimer le trafic d’un site s’il n’est pas déclaré dans un compte Google (Webmaster Tools ou Analytics par exemple). Il se peut qu’il utilise des données fournies par la barre d’outils Google pour estimer le trafic vers un site et en ternir compte pour le positionnement.

  • L’interaction avec les réseaux sociaux.

A ce jour, seuls Facebook et Twitter ont prouvé leur participation au référencement de sites.

  • L’hébergement de données.

Dans certaines conditions ou contextes, l’hébergement de données externes peut améliorer le référencement de sites (le ciblage géographique…).

  • La confiance accordée au site Internet par Google.

La confiance que Google apporte au site contenant la page en question peut parfois jouer sur son référencement. Certains experts pensent que Google accorderait plus de confiance aux sites les plus anciens, mais cette affirmation est contestée par de nombreux professionnels. Un site nouveau démarrerait donc avec un retard considérable, contrairement à un site installé sur la Toile depuis longtemps. Il vous faudra donc vous armer d’un peu de patience si vous en êtes au tout début du référencement de votre site.

 

Les éléments externes comptent de plus en plus dans la détermination de la pertinence d’une page web. Néanmoins, une stratégie de référencement basée sur ces seuls éléments externes ne pourrait suffire. Il est également crucial de tenir compte des éléments internes au site, et ce dès sa conception. Il est donc conseillé de tenir compte des facteurs suivants, par ordre de priorité :

  • Définir les mots-clés stratégiques pour son site.
  • Construire et soigner son contenu rédactionnel en distillant raisonnablement ces mots-clés dans les pages du site. Ces contenus doivent être différents pour chaque page et s’adapter aux thématiques, produits ou services spécifiques de chaque page, riches en informations et renouvelés régulièrement.
  • Choisir un nom de domaine incluant les principaux mots-clés.
  • Inclure des mots-clés dans les URL des pages.
  • Définir une structure de site propice à un bon référencement : éviter les pages trop longues, les sites exclusivement en Flash, images, ou JavaScript, effectuer un maillage efficace des pages entre elles, nommer les ancres de liens avec des mots-clés, optimiser les images avec l’attribut « alt », créer une balise de titre comprenant des mots-clés pour chaque page, éviter les pages en construction…
  • Rendre le site facilement accessible et indexable par les moteurs de recherche.
  • Éviter toutes les « astuces » qui finalement pénalisent le référencement, voire même conduisent à un blacklistage du site par le moteur de recherche (textes cachés, duplication de contenus, bourrage de mots-clés, emploi de mots-clés sans liens avec les contenus du site…).

Tous les éléments cités plus haut contribuent à un meilleur référencement de votre site. Cependant, ces éléments ne se suffisent pas à eux-mêmes s’ils ne font pas l’objet d’un suivi et d’un entretien régulier. Il est donc capital d’entretenir le positionnement du site.

 

L’entretien du positionnement:
Un référencement n’est pas un élément « de base » compris dans la mise en place d’un site Web, une fois que votre site est en ligne, pour que les internautes le visite, il faudra travailler dur. Les résultats d’un référencement ne sont ni stables, ni définitifs. Les concurrents qui peaufinent régulièrement leur positionnement en publiant régulièrement un contenu pertinent de qualité ou en renforçant leurs systèmes d’échanges de liens, risquent de vous devancer rapidement. De plus, sachant que les comportements de vos visiteurs varient avec le temps, les stratégies mises en place doivent être sans arrêt ajustées. Sans compter que vous pouvez vous-mêmes ajouter des nouveautés dans vos pages (thématiques d’opportunité ou d’actualité, promotions, offres saisonnières…). Enfin, les critères de classement des moteurs de recherches évoluent également de leur côté (l’algorithme utilisé par Google évolue sans cesse pour mieux cibler les résultats à classer) et les robots repassent régulièrement sur les sites afin de voir les changements effectués, ce qui peut jouer en votre faveur ou non.

Pour conserver, voire pour améliorer, les résultats obtenus dans une première phase de votre référencement, il convient de suivre les conseils suivants :

  • Adapter constamment vos mots-clés.

Il est primordial de connaître les mots-clés ayant conduit ou pouvant conduire les internautes sur votre site. Vous pouvez disposer de ce genre d’information en consultant les statistiques fournis par votre outil de mesure d’audience ou grâce à l’outil de suggestion de mots clés de Google. Vous pourrez ainsi repérer de nouvelles opportunités de mots-clés à viser.

  • Améliorer le partage de liens (netlinking et backlinks).

Continuer à développer et à mettre à jour votre réseau de lien de façon régulière, inscrire l’URL du site dans des annuaires thématiques ou réaliser des échanges de liens avec des sites similaires au sien est important. Les liens entrants sont un élément clé du positionnement. Il est donc recommandé de mettre en place un rythme d’acquisition soutenu, en ciblant les sites externes et annuaires fréquentés par votre clientèle cible. La question à se poser est alors « quels sont les sites fréquentés par ma clientèle cible lorsque celle-ci se trouve sur des sites externes ? ».

  • Entretenir le trafic vers votre site

Pour être certain que votre site ne tombe pas dans l’oubli et que l’on en parle le plus souvent possible avec un bouche-à-oreille efficace, il est utile d’employer des méthodes indirectes d’obtention de liens. Cela comprendra entre autre la création de contenu et communiqués, la participation active dans les communautés virtuelles fréquentées par votre clientèle cible (forums, réseaux sociaux…), ainsi que l’obtention de liens de manière naturelle grâce à des communiqués, publications, articles et avis sur des forums…. Ainsi, vous gagnerez en crédibilité et en trafic, grâce aux backlinks et au bouche-à-oreille notamment, en asseyant votre présence sur la Toile. Toutes ces pratiques vous amèneront du trafic direct et indirect (via les sites référents et les backlinks) et influenceront deux des indices essentiels de Google, à savoir le PageRank et de TrustRank.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*