Happy birthday « Googole » !

Aujourd’hui, Google fête ses 13 ans !
Il y a quelques mois, vous découvriez les facettes les plus surprenantes de l’entreprise et voyiez à quel point Google est bien plus qu’un moteur de recherche.

Peut-être vous êtes vous également déjà demandé d’où pouvait venir le nom de l’une des entreprises les plus puissantes au monde. On peut l’avouer aujourd’hui, lorsque Google a débarqué en France (et peut-être encore maintenant), nous avons tous dit au moins une fois « Cherches sur Gogole ! » (ah ah). Sauf que, ce que la plupart d’entre nous ignorent, c’est que cette blague n’était finalement pas si stupide que cela puisque à l’origine Google aurait dû s’appeler « googole », soit gogol en français, qui désigne 10100. Je vous explique :

Ce que l’histoire ne dit pas…

En 1997, Larry Page et Sergey Brin, les deux fondateurs de Google, demandèrent un coup de main à des étudiants en informatique pour nommer leur création, qu’ils avaient d’abord appelée « BackRub » (« massage de dos »…). Sean Anderson leur suggéra alors « googolplex ». L’idée de ce nom était de signifier l’indexation d’un très grand nombre de données. Il plut aussitôt aux deux chefs d’entreprise et Larry Page l’envoya alors enregistrer le nom de domaine « googol ». L’histoire dit alors que Sean Anderson se trompa en entrant le nom et frappa « google.com » au lieu de « googol.com ». C’est ainsi que « googol » estropié entra dans l’histoire en septembre 1998.

Si d’autres disent que le nom de domaine n’était simplement plus disponible et que le nom fut modifié volontairement, il est en tout cas certain que les deux syllabes qui composent « Google » sont un clin d’œil à une autre histoire : en 1938, le mathématicien Edward Kasner cherche un nom pour désigner le chiffre 1 suivi par 100 zéros. C’est alors son neveu de huit ans qui lui suggère au hasard « googol », et Kasner le consigne dans son traité « Mathematics and the Imagination ».

Petit cours de mathématiques

Un gogol (« googol » en anglais) est donc le nombre dont la représentation décimale s’écrit 10100. Ce nombre a marqué la société Google, qui a choisi de le prendre pour nom afin de symboliser sa mission : organiser l’immense volume d’informations disponibles sur Internet. Le gogol sert surtout en mathématique à illustrer la différence entre un nombre grand et l’infini.

Pour ce qui est de la proposition de nom « googolplex » qui leur a été faite, elle désigne un chiffre 1 suivi d’un gogol de zéros, soit 10gogol. Il est impossible d’écrire ce nombre entièrement sur papier car il contient plus de chiffres que d’atomes dans l’univers.

 

En 2006, Google réussit l’exploit de devenir un verbe à part entière et d’entrer dans le dictionnaire Merriam-Webster. À ce jour, c’est la seule marque liée à Internet à avoir eu droit à ce privilège. En devenant un mot utilisé au quotidien seulement huit ans après la création de la société, Google a affirmé sa position d’exception. En effet, « to google », ou « googler » en français, signifie rechercher des informations sur Internet à l’aide du moteur de recherche du même nom.


Sources:
Wikipedia

Le Figaro

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*