Sanction clémente pour un jeune pirate

Le jeune hacker australien de 21 ans ayant piraté 2 370 ordinateurs en 2009 vient d’écoper de prison avec sursis. Il avait modifié un logiciel capable d’intercepter des données sur un ordinateur infecté et a ensuite tenté de revendre sa création sur un forum dédié au Black Market. Condamné initialement à 2 ans et 8 mois de prison, la peine a été réduite à 500 dollars d’amende et 3 ans de mise à l’épreuve.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*