La banque fédérale américaine piratée

Arrêté le 21 octobre, Lin Mun Poo, âgé de 32 ans, s’était fait une spécialité du piratage de données bancaires via Internet. Les services secrets américains viennent de révéler son dernier coup : plus de 400 000 données bancaires volées à partir d’un serveur de la banque fédérale américaine. A première vue, un piège tendu au pirate a permis de l’arrêter à son arriver à l’aéroport JFK de New York. Il aurait également mis la main sur des documents militaires sensibles concernant les achats de fournitures et les contrats attenants.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*