Faire des attaques DDoS un moyen légal de protestation ?

pétition attaques DDoSUne pétition a été déposée ce lundi 7 janvier sur le site communautaire de la Maison Blanche afin de légaliser les attaques en déni de service, au même titre qu’une manifestation ou tout autre mouvement social.

La pétition souhaite faire admettre que les attaques DDoS ne sont pas simplement des actions de piratages illégaux mais plutôt un moyen de manifester en ligne. Le document précise qu’une « attaque DDoS revient à actualiser une page Web de façon répétitive, que les manifestants sont chez eux au lieu d’être dans la rue, et tentent de ralentir ou de bloquer l’accès à un site particulier pendant une courte période. »

Les auteurs de la pétition estiment que les attaques en déni de service sont sans conséquences, ne faisant que ralentir un service, comme n’importe quel mouvement de grève. Ainsi ils réclament également la libération des auteurs d’attaques DDoS emprisonnés.

Aujourd’hui, la pétition a recueillie 829 signatures et doit en totaliser 25 000 d’ici le 06 février 2013 pour être étudiée par le gouvernement. S’il est vrai que de plus en plus de ces attaques sont mises en place à des fins purement contestataires, ce n’est malheureusement pas le cas de toutes. Certaines pouvant causer de graves préjudices, il semble donc peu probable que cette pétition puisse aboutir.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*