La France fait partie du Top 3 mondial des serveurs de contrôle de botnets

Derrière les USA et l’Alllemagne, la France héberge le plus de serveurs de Commande et de Contrôle (CnC) de botnets. Les CnC sont en quelques sortes des organes de coordinations des attaques par botnets.

Durant les six premiers mois de l’année 2010, 23,9% des serveurs de Commande et de Contrôle ont été hébergés aux Etats-Unis. L’Allemagne en hébergerait 17,9% et la France 8,6%, ce qui représente plus de la moitié des serveurs CnC mondiaux, en comptant la part des USA.

Les opérations de piratage, de spamming et de cyber crime démarreraient généralement dans des pays comme la Chine et la Russie et trouveraient refuge sur notre territoire.

La moitié des centres de commandes se trouvent dans des Datacenter commerciaux, dans des pays qui ne sont traditionnellement pas associés à ce genre de crimes. En effet, 1&1 qui héberge ses serveurs en Allemagne, et l’américain AT&T seraient devenus à leur insu les hébergeurs favoris des cyber-escrocs, qui ont bien intégré les avantages du Cloud.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*