Scarewares : de faux logiciels d’optimisation du système sévissent

Depuis quelques semaines, la famille des « scarewares » (souvent de faux antivirus en ligne) s’est agrandie avec de faux logiciels d’optimisation. Ces logiciels censés réparer et optimiser le système d’exploitation sont en réalité des programmes générant de fausses alertes à l’utilisateur afin de le pousser à acheter la version complète. Ce procédé a l’unique but d’alléger l’utilisateur d’une cinquantaine d’euros en lui faisant acheter un faux logiciel.

Apparu sous différentes appellations (System Defragmenter, Scan Disk, Chack Disk ou Win HDD), ces scarewares se propagent de différentes façons : le téléchargement à partir d’un site Internet contaminé, la diffusion par fichier joint à un e-mail…

Les créateurs de ces scareware mettent en place un système de paiement imitant parfaitement les systèmes officiels. La fenêtre de paiement contient la barre verte, le cadenas et le préfixe HTTPS devant l’adresse Internet. Tous ces signaux sont bien entendu faux, y compris l’adresse affichée.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*