OddJob s’attaque aux comptes bancaires

Un cheval de Troie ferait depuis un an un bon nombre de victimes. Indétectable, OddJOb permettrait aux pirates de se connecter en temps réel à un compte bancaire en ligne, sans que ni l’utilisateur, ni l’organisme financier ne puisse s’en rendre compte.

OddJob opère principalement sur les clients de banques américaines, danoises et polonaises utilisant les navigateurs Internet Explorer et Firefox. Il enregistre en temps réel les « token » (qui stockent les identifiants bancaires), et peut ensuite rester connecter sur le compte après déconnexion de l’internaute. Les hackers ne risquent alors pas de se faire repérer par les systèmes de sécurité de l’organisme financier et par l’utilisateur.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*