Les escroqueries liées au drame japonais déferlent sur la Toile

McAfee a repéré plusieurs courriels d’hameçonnage et des sites d’arnaques suspects qui tentent de tirer profit de la catastrophe japonaise actuelle. A peine quelques heures après le terrible tremblement de terre, les fraudeurs étaient déjà en train de concevoir des escroqueries en ligne pour arnaquer les personnes désirant envoyer des dons.

Voici quelques exemples des arnaques en circulation :

  • Les scams : e-mails et sites d’incitation aux dons semblant provenir d’une organisation légitime (la Croix rouge, Unicef,…). Ils comprennent généralement un lien menant vers un faux site et vous demandent votre numéro de carte de crédit ainsi que des informations personnelles. En faisant une recherche sur Internet pour obtenir des informations sur le tremblement de terre, vous pouvez aussi arriver sur des sites dangereux, à première vue légitime mais qui redirige ensuite vers des pages non sécurisées. Vous pouvez aussi recevoir des spams semblant provenir de victimes ou d’associations sollicitant votre aide financière.
  • Les vidéos et images malveillantes : en faisant des recherches sur les événements, vous pouvez être dirigé vers des liens qui téléchargeront des malwares sur votre ordinateur, ou qui vous orienteront vers des sites de phishing.
  • Les pièges des médias sociaux : des demandes de dons et des liens vers des logiciels malveillants circulent sur les sites de réseaux sociaux.

De manière générale, Il est recommandé de faire preuve de prudence car les fausses demandes de dons sont  toujours légion sur la Toile après une catastrophe naturelle.


Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*