Les cybercriminels changent de tactique pour 2011

Le rapport annuel 2011 de l’état de la sécurité dans le monde établi par Trustwave révèle un changement de tactique des cybercriminels. En effet, le rapport montre des malwares plus personnalisés, automatiques et persistants, combinés à la popularité des Smartphones, médias sociaux, tablettes, etc. Le rapport révèle que :

  • L’industrie agroalimentaire est la plus vulnérable, suivie de la vente au détail et des hôpitaux.
  • Les éditeurs de logiciels et de progiciels mettent en péril les sociétés, 88% des brèches détectées proviennent de code logiciel tiers non sécurisé ou de mauvaises pratiques dans la sécurisation des logiciels et des progiciels tiers.
  • Les cybercriminels ont changé de cibles et préfèrent désormais les données de cartes de crédit en transit.

Les menaces ont également beaucoup évoluées, en témoignent les attaques menées contre les plateformes mobiles et les réseaux sociaux. Les outils portables sont de plus en plus ciblés par les cybercriminels et les réseaux sociaux leur permettent de développer et répandre des botnets.

  • La géolocalisation des données les aide à lancer des attaques plus sophistiquées et plus ciblées sur les réseaux sociaux.
  • Les dispositifs mobiles des employés offrent aux cybercriminels une porte ouverte aux codes d’authentification et aux données sensibles des sociétés.
  • Les logiciels antivirus perdent en efficacité face aux malwares plus évolués, qui parviennent à pénétrer les machines via des chemins inhabituels.

Le rapport complet de sécurité « Trustwave Security Report 2011 » peut être téléchargé gratuitement sur ce site.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*