Le premier centre de recherches au monde dédié à la sécurité mobile

Le premier centre mondial pour la sécurité mobile est ouvert par Juniper Networks, à Columbus. Ce centre unique en son genre a pour objectif d’offrir aux entreprises et au grand public une surveillance permanente des risques liés à la sécurité mobile partout dans le monde. C’est le premier centre entièrement dédié à la surveillance, au traitement et à la recherches sur les menaces visant les appareils mobiles (virus, spyware…).

En effet, 80% des utilisateurs de terminaux mobiles accèdent au réseau de leur entreprise, les exposant ainsi aux virus, failles, pertes de données etc. Les consommateurs utilisent aussi leur smartphone pour effectuer des transactions financières, renseignant numéro de compte et mot de passe.

Le « Rapport sur la sécurité mobile 2010 » sera publié au cours du premier semestre 2011. Il révèle déjà certaines tendances :

  • Sur 20 applications Androis susceptibles d’être malveillantes, 1 application demande l’autorisation de passer des appels sans avertir l’utilisateur.
  • 5% des 25 000 appareils mobiles de l’une des 15 plus importantes entreprises américaines sont infectés par un malware.
  • Entre 2009 et 2010, les logiciels malveillants ont augmenté de 250%.
  • 61% des virus signalés sur Smartphone impliquent des logiciels espions capables de surveiller les communications émises par l’appareil.
  • 17% des virus signalés sont des chevaux de Troie, transmis par texto, qui prélèvent de l’argent sur le compte du propriétaire.

Le premier objectif du Centre mondial pour la sécurité Mobile de Juniper consiste à surveiller et traiter cinq types de menaces et de vulnérabilités :

  • Logiciels malveillants : virus, vers, chevaux de Troie, logiciels espions.
  • Attaque directe: interfaces attaquant les appareils, exploits de navigateurs, attaques SMS.
  • Exposition physique: accès physique à un appareil et à ses données via une perte ou un vol.
  • Interception de transfert de données: interception des données lors de l’envoi ou la réception.
  • Exploitation et abus: communications inappropriées, fuites de données, intimidations, communications à caractère sexuel.

Le centre mondial pour la sécurité mobile est une évolution du centre qui fonctionnait sous SMobile Systems et qui a effectué des recherches sur la sécurité mobile pendant plus de 7 ans.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*