Le gouvernement australien piraté

En Australie, les ministères de la Défense et des Affaires étrangères ont été victimes de cyber-attaques. Des milliers d’e-mails auraient été accessibles, notamment ceux du premier ministre du pays.

Le gouvernement australien évoque un acte d’espionnage informatique et accusent la Chine. Le piratage aurait débuté en février : « 4 sources différentes du gouvernement nous confirment que des agences chinoises d’intelligence font partie d’une liste de hackers étrangers suspects » estime le Sunday’s Daily Telegraph.

Ces attaques se seraient concentrées sur le réseau du Parlement australien, un réseau apparemment peu sécurisé selon les spécialistes.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*