Le FMI pris pour cible par des hackers

Un porte-parole du FMI a déclaré que l’organisation a été ciblée, le 14 mai, par une attaque informatique dont l’objectif aurait été d’installer un logiciel espion et a annoncé que « l’enquête était actuellement menée au sujet de cet incident mais que le fonds était totalement opérationnel ». Plusieurs spécialistes en sécurité ainsi que le FBI enquêtent sur l’origine de l’attaque. Aucun pays n’a été mis en cause pour l’instant.

Mise à jour:

La Banque Mondiale a décidé de couper ses liens informatiques avec le FMI, par mesure de précaution. La fuite est annoncée comme « majeure » et l’attaque aurait durée plusieurs mois avant d’être révélée. Le Fonds refuse de donner des détails sur l’attaque mais il semble qu’elle provienne d’une opération par phishing ciblé. L’ampleur des données compromises n’a pas été communiquée

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*