La Chine traquera les logiciels pirates dans ses administrations

Le gouvernement chinois inspectera les ordinateurs de ses administrations publiques afin de repérer ceux qui utilisent des logiciels sans licence officielle. Cette action sera le point d’orgue d’une campagne « anti-piratage » menée depuis plusieurs années en Chine et qui durera jusqu’en octobre 2011.

Avec cette action, le gouvernement chinois tient à rappeler qu’il lutte activement contre la contrefaçon et le piratage de logiciels dont l’accuse Microsoft. Les logiciels utilisés dans le pays sans licence officielle sont estimés à 79%. L’annonce de cette opération coïncide avec l’action menée par Microsoft contre dix firmes chinoises accusées de vendre des ordinateurs contenants les logiciels officieux déjà installés sur les machines.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*