Les autorités grecques auraient arrêté Thomas A. Anderson

Âgé de 18 ans, l’étudiant d’Athènes, connu sous le pseudonyme de nsplitter, aurait piraté Interpol à l’âge de 15 ans, plusieurs agences gouvernementales américaines, la NSA, le FBI et le Pentagone entre février 2008 et février 2009. Il piégeait aussi des particuliers par le biais de fausses barres de recherche.

A son domicile, les autorités ont découvert des cartes bancaires contrefaites, 8000€ et 3000$ en liquide, des disques durs externes, des fusées, des munitions de chasse et une bombe artisanale.

Les autorités américaines et françaises ont collaboré à son arrestation, il risque maintenant 5 ans de prison ferme. A sa sortie, il y a fort à parier que le petit génie se verra offrir un pont d’or par une société informatique afin d’en faire l’un des meilleurs « white hat » du marché.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*