Fermeture de Megaupload : Vivendi et Sony touchés par les représailles

Suite à la fermeture du site Megaupload par la justice américaine, le Web se déchaine et des actions de protestation se sont misent en place partout dans le monde. Le weekend n’a pas été de tout repos sur Internet…

Les Anonymous ont revendiqué le piratage du site de Vivendi, dont la page d’accueil a affiché le logo du mouvement pendant quelques minutes, et semblent également à l’origine du partage d’une partie du catalogue Sony Music sous forme de liens de téléchargement.

Sur le site vivendi.com, le message accusait l’entreprise « d’acte de censure et de haute trahison envers l’esprit d’Internet », ainsi que de « pression antidémocratique auprès des gouvernements ».

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*