Un pirate de Facebook jugé en Grande-Bretagne

Glenn Steven Mangham, étudiant de 25 ans, est actuellement entendu par la justice britannique pour avoir visité plusieurs fois les serveurs de Facebook. Il est accusé de s’être introduit frauduleusement dans les serveurs du réseau social, en effet, il s’est d’abord introduit sur le « puzzle server » du réseau (un serveur spécial dédié aux développeurs), ensuite il se serait concentré sur le serveur utilisé pour la gestion de la messagerie interne de Facebook.

Pour sa défense, la jeune anglais précise qu’aucune donnée personne n’a été compromise. Il sera tout de même privé de ses appareils électroniques et de tout accès à un ordinateur ou un smartphone jusqu’à la fin de son procès.

Facebook a confirmé qu’aucune donnée n’a été volée lors de ces intrusions. La justice pourrait prendre en compte la politique de sécurité du réseau social, qui donne la possibilité aux utilisateurs de rapporter une éventuelle faille de sécurité auprès des responsables du site, mais Facebook n’a, de son côté, par précisé si Glenn Steven Mangham lui avait envoyé une quelconque notification de sécurité.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*