Les vulnérabilités du cloud passées au crible

Une enquête menée par Trend Micro révèle que près de la moitié (43%) des décideurs IT interrogés et utilisant un service de Cloud Computing a rencontré un problème de sécurité avec son fournisseur Cloud au cours des 12 derniers mois.

L’enquête révèle les craintes et préoccupations des entreprises vis-à-vis du Cloud. 10% des entreprises interrogées possèdent un environnement Cloud en production et 50% sont en phase pilote, ou de déploiement d’applications Cloud.

Mais pour certaines entreprises, le Cloud est encore une notion très vague. On compte aussi 93% des sondés déclarant étudier en ce moment un service fourni en mode Cloud, mais 7% indiquent n’avoir aucun projet dans ce domaine.

« Nous estimons qu’il y a aura environ 5 fois plus d’applications Web en ligne dans les années à venir. Pour autant, 43% des utilisateurs Cloud actuels ont subi un incident de sécurité l’année dernière. Par ailleurs, certaines personnes utilisant des services Cloud sans le savoir, les services en question ne sont pas toujours sécurisés de manière spécifique. Les fournisseurs de service Cloud restent encore nombreux à se contenter d’une sécurité générique, ce qui laisse penser que  la sécurité des environnements Cloud est davantage une option qu’un impératif », explique Dave Asprey, Vice-président en charge de la sécurité Cloud chez Trend Micro.

Les principaux freins à l’adoption du Cloud sont bien entendu la sécurité des infrastructures et des données, mais aussi la performance et la disponibilité de ces services.

« La sécurité a été, historiquement, un frein à l’adoption du Cloud Computing. Aujourd’hui, les performances et la disponibilité ont une influence tout aussi importante sur les décisions. Mais à vrai dire, tout est lié : une sécurité déficiente entraîne des indisponibilités et des performances médiocres », poursuit Dave Asprey.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*