L’Iran compte bloquer Google et Gmail

censure en IranDéjà censuré, l’Internet iranien devra se passer de Google et Gmail. Les sites seront bloqués pour empêcher les liens menant à la vidéo controversée du film Innocence of Muslims.

Les internautes iraniens n’auront ainsi plus accès à Google et à Gmail. Abdolsamad Khoramabadi, membre de l’organe iranien chargé de la censure sur le Net, a ainsi annoncé que « Google et Gmail seront filtrés à travers tout le pays jusqu’à nouvel ordre ».

Si l’Afghanistan, l’Arabie Saoudite ou le Pakistan ont également bloqué YouTube, l’Iran va plus loin en bloquant l’accès au moteur de recherche complet ainsi à qu’on service de messagerie. Rappelons que YouTube est déjà bloqué en Iran depuis 2009.

Or pour empêcher l’accès à cette vidéo, il faudrait nettoyer bien plus que les services de Google. C’est justement ce que prévoirait de faire le pays, avec un projet de création d’un Internet nettoyé de tous contenus occidentaux ! Le pays filtre déjà plus de 5 millions de sites, dont Facebook, Twitter et de sites de grands médias.

 

Mise à jour, le 01/10/2012 : Le blocage de Gmail par le gouvernement iranien était en réalité une erreur technique. Seul YouTube devait être interdit, mais une erreur technique aurait entraîné le blocage de tous les services de Google. Mohammad Reza Mirin responsable au ministère des Télécommunications a déclaré : « Malheureusement, nous ne possédons pas encore la technique pour différencier ces deux services. Nous voulions bloquer YouTube mais Gmail a été aussi bloqué, ce qui était involontaire. Nous ne voulons absolument pas que YouTube soit accessible. De ce fait, le ministère des Télécommunications cherche à trouver une solution technique pour régler ce problème afin de bloquer YouTube dans le protocole HTTPS et qu’en même Gmail soit accessible. Cela va arriver bientôt. »

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*