Un spammeur condamné à verser 360 millions de dollars à Facebook

Facebook a obtenu la condamnation d’un spammeur pour avoir collecté plus de 100 000 identifiants de connexion de membres du réseau social et s’en être servi pour diffuser 7,2 millions de spams.

L’auteur du délit, Philip Porembski, a été reconnu coupable par un tribunal fédéral de San José d’avoir obtenu ainsi 116 000 identifiants de connexion. Il a été condamné à verser 360 millions de dollars d’amende à Facebook.

Certains de ces spams auraient utilisé la technique du phishing pour dérober les noms d’utilisateurs et mots de passe et d’autres rapportaient de l’argent au spammeur lorsqu’un internaute cliquait sur les liens.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*