Spam : après la trêve de Noël, les affaires reprennent en 2011 !

Au cours de la fin d’année 2010, le volume de spams diffusés à travers le monde a bien diminué. On a alors assisté à une « trêve » du spam. Toutefois, en ce début d’année 2011, le botnet Rustock a repris du service.

Lors du dernier trimestre de 2010 deux événements semblent avoir participé à cette baisse d’activité du spam :

  • En octobre a eu lieu la fermeture du programme Spamit, programme d’affiliation russe qui permettait aux spammeurs de percevoir une rémunération en échange d’apports de trafic vers des pharmacies en ligne.
  • En décembre, le botnet Rustock n’était plus responsable que de seulement 0,5 % du spam mondial contrairement à ses 48 % habituel.

Après une baisse d’activité notable, le botnet Rustock a repris du service depuis ce mois de janvier 2011. Ceci a était constaté par Symantec, Trend Micro et Sophos qui publie par la même occasion son classement trimestriel des douze principaux pays émetteurs de spams.

Classement des douze principaux pays émetteurs de spams (quatrième trimestre 2010) :

  1. États-Unis : 18,83 %
  2. Inde : 6,88 %
  3. Brésil : 5,04 %
  4. Russie : 4,64 %
  5. Royaume-Uni : 4,54 %
  6. France : 3,45 %
  7. Italie : 3,17 %
  8. Corée du Sud : 3,01 %
  9. Allemagne : 2,99 %
  10. Vietnam : 2,79 %
  11. Roumanie : 2,25 %
  12. Espagne : 2,24 %
Partager : Facebook Twitter Plusone
Mots-clés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*