Perte et vol de données : 15 millions de personnes concernées en 2010

KPMG, le cabinet français d’audit, a publié l’édition 2010 de son baromètre sur le vol et la perte de données. L’étude réalisée porte sur la période de janvier à juin 2010. Si on étend cette analyse sur l’année 2010 on obtient 15 millions de victimes.

Outre ce chiffre, KPMG fournit notamment les causes de pertes de données : suppression inadéquate, attaques informatiques, pertes de matériels, failles du système d’informations…

D’après KPMG, le piratage informatique aurait concerné 249 millions de personnes dans le monde et ceci depuis 2007. Quant au vol et perte de données dites amovibles (ordinateurs portables, clefs USB…), celui-ci aurait affecté 114 millions de personnes sur cette même période.


Consulter le baromètre KPMG du vol et de la perte d’informations

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*