Le système informatique du Nasdaq piraté

L’année dernière,  la société Nasdaq OMX, chargée de gérer l’indice Nasdaq, a subi plusieurs intrusions.
« Dans le cadre de nos contrôles de sécurité routiniers, nous avons détecté des fichiers suspects sur nos serveurs aux États-Unis […] et nous avons conclu que notre logiciel en ligne Directors Desk avait été potentiellement touché », a déclaré Nasdaq OMX.
Mais l’entreprise assure qu’il n’y a « à ce stade aucune preuve que des pirates informatiques aient pu accéder aux données des clients de Directors Desk où s’en emparer ». Les autorités américaines ont tout de même ouvert une enquête.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*