La Scandinavie s’inquiète de la vie privée sur Facebook

Les autorités chargées de la protection des données personnelles de la Norvège, de la Suède, de la Finlande et du Danemark ont adressé une lettre à Facebook afin d’obtenir des précisions sur la gestion des données personnelles par le réseau social. Les pays scandinaves ont posé 45 questions sur le partage des informations à des sociétés tierces.

La CNIL de ces pays attend des réponses d’ici le 15 août. Les utilisations qui sont faites des photos, informations personnelles, données des « murs » et « j’aime » devront notamment être précisées.

Bjoern Erik Thon, directeur de l’Autorité Informatique Norvégienne, indique que ces questions sont bien la preuve d’un manque de transparence de la part de Facebook : « Facebook travaille en permanence pour améliorer l’information à ses membres, on ne sait pas clairement quels renseignements personnels sont collectés par Facebook, comment ils sont utilisés et retransmis à d’autres ».

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*