Google ne suspendra pas la mise en place de ses nouvelles règles de confidentialité

Les 27 CNIL européennes ont demandé, dans un courrier, à Google de suspendre l’entrée en vigueur ses nouvelles règles de confidentialité des données prévue pour le 1er mars, le temps d’enquêter sur ces dernières.

Google a ainsi répondu : « Nous avons informé la majorité des parties prenantes concernées au cours des semaines qui ont précédé notre annonce. Durant cette période, aucun d’entre eux n’a exprimé de préoccupations significatives, et nous avons désormais lancé la plus importante campagne de communication de notre histoire auprès des utilisateurs. Les changements ne seront pas effectifs avant le 1er mars ; d’ici là, nous sommes ouverts à toute discussion avec les différentes autorités de protection des données personnelles qui auraient des interrogations sur ces changements. »

 

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*