En Allemagne, Google Analytics est en ligne de mire des autorités

Après un récent affrontement au sujet du lancement de Google Street View, la relation conflictuelle entre Google et les autorités allemandes de protection des données se poursuit. Google Analytics, le service gratuit permettant aux sites Internet d’analyser leur trafic, est accusé de récolter des adresses IP.

Bien que les adresses IP collectées aient été raccourcies afin de les rendre anonymes et qu’un module pour IE, Firefox et Chrome permet à l’internaute de bloquer Google Analytics, il semblerait que ce ne soit pas suffisant. En effet, il n’existe pas de module de blocage pour Safari et Opera, utilisés par 10% des internautes allemands, et en dépit de ce module, des données continuent d’être transmises, y compris l’adresse IP complète.

De plus, c’est aux sites Web de demander le raccourcissement de l’adresse IP, comme on peut le lire dans les règles de confidentialité de Google Analytics : « les propriétaires de sites qui utilisent Google Analytics peuvent demander à ce qu’une partie de l’adresse IP seulement soit utilisée pour la géolocalisation, grâce au masquage d’adresse IP. »

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*