Barack Obama veut un régulateur de la vie privée sur Internet

Le Wall Street Journal vient d’annoncer que le groupe de travail sur la protection des données personnelles sur Internet, mis en place par l’administration Obama il y a quelques semaines, va proposer un cadre législatif plus strict, ainsi que la création d’un organisme de surveillance dédié.

Le gouvernement américain souhaite ainsi rattraper son retard sur la question. Jusqu’à présent, les plaintes contre Google et Facebook dans le domaine de la protection des données personnelles ont eu davantage de suites au Canada, au Royaume-Uni et en Allemagne étant donné leurs lois plus restrictives. D’ici la fin de l’année, la Federal Trade Commission doit également rendre un rapport sur le sujet. Elle demandera très probablement la création d’un outil « Not to track » qui permettra aux internautes de bloquer la surveillance des sites.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*