Panne mondiale de Facebook : un problème de DNS ?

Ce mardi 7 mars restera dans l’histoire du Web comme le jour où Facebook est tombé en panne !
De 7h20 à 9h ce matin, le réseau social semble avoir connu un blackout quasi-mondial : la France, le Royaume-Uni, l’Espagne, l’Italie, l’Allemagne, la République Tchèque, la Tunisie, les Pays-Bas, la Russie, l’Afrique du Sud et bien d’autres pays ont rencontré des difficultés pour se connecter ce matin.

Tous les scénarios sont envisagés, on parle d’abord d’un problème de serveurs locaux lorsque seule l’Europe semble être touchée. Puis finalement, Facebook tombe ailleurs dans le monde et on pense alors à une action des Anonymous, une opération du FBI, un pic de fréquentation jamais vu…

La version mobile m.facebook.com, ainsi que les applications mobiles pour Android, iPhone et BlackBerry sont également tombées peu après la version web du site.

Finalement, les premiers constats semblent se porter sur un problème de DNS. Le lien entre les serveurs contenant les données personnelles des utilisateurs et l’adresse facebook.com aurait été momentanément rompu.

Chez Facebook France, on explique encore difficilement la panne. Julien Codorniou, responsable des partenariats de Facebook en Europe déclare : « C’est étrange, ce n’est pas général. Cela fonctionne pour certains et pas pour d’autres, je n’ai pas de problème personnellement. Mais nous avons fait remonter ceci à nos équipes techniques pour qu’elles identifient le problème. »

Puis, à 9h01, tout le monde peut reprendre une activité normale ! Un retour à la normal s’est mis progressivement en place.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*