Google Buzz tente un accord à l’amiable

Le démarrage en février 2010 du réseau social Google Buzz avait négligé l’aspect « sécurité des données personnelles », à tel point qu’une procédure collective devant la justice (class action) avait été initiée. Tous les utilisateurs de Gmail ayant utilisé Google Buzz avant le 2 novembre 2010 peuvent rejoindre cette procédure.

Dans un communiqué, Google informe les utilisateurs américains de Gmail qu’un accord à l’amiable à été trouvé. En effet, le groupe propose de verser 8.5 millions de dollars à des organisations de défense de la vie privée sur Internet et d’éducation des internautes. On parle aussi de 2 500 dollars pour chaque plaignant (sept, mais cet élément n’est pas encore confirmé). Un tribunal californien devrait étudier l’accord le 31 janvier 2011 pour mettre un terme à la procédure.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*