Les noms de domaine en .BE victimes de piratage

Depuis dimanche, un botnet s’attaquerait au DNS.be. Son directeur général, Philip Du Bois affirme que le gestionnaire de domaine belges reçoit jusqu’à six fois plus de demandes sur ses serveurs que d’habitudes. Deux serveurs .BE ont été perturbés pendant une quarantaine d’heures, rendant ainsi les sites Internet difficilement ou pas du tout accessibles.

L’activité anormale sur les serveurs belges a conduit DNS.be à introduire une plainte auprès du Federal Computer Crime Unit.

Les utilisateurs du Web ne devraient pas s’apercevoir des difficultés rencontrées par DNS.be grâce à son réseau externe.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*