Ukraine : les noms de domaine en cyrilliques sont enfin disponibles

Le Registre ukrainien a finalement débuté l’ouverture de son extension aux enregistrements de noms de domaine composé de caractères cyrilliques, après plusieurs reports. L’Ukraine ouvre dans un premier temps son extension latine aux caractères internationalisés alors que de plus en plus de Registres obtiennent l’attribution de leur extension pays dans leurs alphabets respectifs.

L’ouverture ne concerne pour l’instant que les sous domaines .COM.UA et KIEV.UA
Le Registre souhaite une ouverture séquencée de son extension et sous domaines. C’est pourquoi l’enregistrement de noms de domaine directement sous l’extension de second niveau .UA n’est pour l’instant pas concernée par cette ouverture, même si les enregistrements de noms de domaine latins restent possibles.

L’ouverture partielle se justifie par des procédures distinctes
Alors que les sous domaines sont ouverts à tous, l’enregistrement de noms de domaine directement sous .UA est réservé aux titulaires d’une marque visant l’Ukraine. L’ouverture pourra donc se faire de manière plus rapide et sans déroulement de périodes prioritaires, si ces règles sont conservées. Ceci explique les divergences de règles d’enregistrements applicables au second et troisième niveau de l’extension.

L’ouverture de ces extensions se fera en plusieurs temps :

  • Sunrise : ouverture depuis le 19 octobre. Une phase d’enregistrement dite « sunrise » a débutée le 19 octobre. Elle est réservée aux titulaires d’une marque cyrillique désignant le pays et se clôturera le 19 novembre 2010.
  • Landrush : des enregistrements sur dix ans
    Suivra ensuite une période de « landrush » pendant laquelle il sera obligatoire d’enregistrer son nom de domaine sur une période de 10 ans. Les enregistrements seront alors ouverts à tous mais conditionnés par la durée imposée, une période d’un mois qui débutera le 20 novembre et se terminera le 20 décembre.
  • Ouverture générale 
    A partir du 21 décembre, les enregistrements seront ouverts à tous et régis par des règles identiques, que le nom de domaine soit composé de caractères latins ou cyrilliques.
Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*