Le Registre britannique a libéré les noms de domaine à 1 et 2 caractères

Au Royaume-Uni, les noms de domaine à 1 et 2 caractères étaient jusqu’à présent « gelés » par une règle interdisant leur utilisation. Cependant, l’intérêt grandissant du public pour ces noms de domaine faciles à mémoriser a incité le Registre britannique, Nominet, à modifier son règlement en conséquence. Cette libération concerne les sous-extensions .CO.UK, .NET.UK, .ORG.UK et .ME.UK.

Ce 1er novembre, Nominet a publié le calendrier et les conditions de cette libéralisation. Celle-ci se fera en trois étapes :

 

1. Période d’enregistrement prioritaire (« sunrise period ») : cette période se déroulera du 1er décembre 2010 au 17 janvier 2011.

Voici les conditions à respecter pour déposer un nom de domaine durant cette période :

  • Être le titulaires d’une marque enregistrée au 1er janvier 2008 et visant le Royaume-Uni.
  • Le nom de domaine demandé doit correspondre à celui de la marque.

Note : les demandes portant sur un même nom de domaine feront l’objet d’une procédure d’enchères.

 

2. Deuxième période d’enregistrement prioritaire (« sunrise period ») : les noms de domaine restés libres après la première période d’enregistrement prioritaire seront soumis à une deuxième période identique qui sera étendue aux titulaire de marques non enregistrées, visant le Royaume-Uni et pouvant justifier de l’utilisation des marques avant le 1er janvier 2008.

 

3. Période de pré-ouverture sans condition (« landrush period »).

 

Les dates des deux dernières étapes seront annoncées ultérieurement par le Registre britannique.

Vous pouvez consulter les noms de domaine libres et accessibles depuis le site Web du Registre.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*