Le registre britannique veut lutter contre la cybercriminalité

Afin de lutter contre la cybercriminalité et ses conséquences désastreuses, le Registre du .CO.UK, Nominet, envisage de mettre en place de nouvelles règles : les détenteurs de noms de domaine pourraient bloquer un nom sans attendre de décision de justice.

Les mesures actuellement discutées pourraient donc permettre le blocage, « proportionné, nécessaire et urgent », d’un nom de domaine sans qu’il faille obtenir au préalable une quelconque décision de justice. Cependant, cette nouvelle règle ne pourrait s’appliquer qu’aux cas susceptibles d’occasionner un dommage grave et immédiat aux consommateurs. On entend par là, les cas où un site serait impliqué dans des crimes couvert par le Serious Crimes Act de 2007, à savoir la fraude, la prostitution, le blanchiment d’argent, le chantage et l’atteinte aux droits d’auteurs.

Seules les demandes émanant des services chargés de l’application des lois avec lesquels Nominet entretient une relation de confiance pourraient être prises en compte.

Si ce projet est adopté, il sera mis en application d’ici la fin de l’année.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*