Sommet de l’ICANN à Dakar : les nouvelles extensions à l’honneur

Le 42ème sommet de l’ICANN à Dakar regroupe, du 23 au 28 octobre, deux millions d’internautes qui suivent en direct les travaux à travers le monde.

Le sommet a débuté avec une réunion relative au programme de création des nouvelles extensions et aux changements fondamentaux qu’elles entraineront dans le paysage d’Internet. En effet, ces extensions permettront à chaque internaute de naviguer en utilisant sa langue natale et d’être redirigé vers un contenu rédigé dans sa langue mais aussi d’identifier plus facilement les contenus qu’ils recherchent.

La réunion a rappelé également que ces extensions donneront une meilleure visibilité aux marques et dénominations sociales qui les utiliseraient en tant que nouveau moyen de communication.

De même, les extensions géographiques permettront aux internautes de mieux cibler leurs recherches relatives à une ville, une région…

Le ministre de la Communication et des Télécommunications, chargé des Technologies de l’information et de la Communication à Dakar estime qu’en termes de visibilité et de positionnement du pays, l’impact de l’ICANN est « extraordinaire ». Mais l’impact est également considérable au niveau économique et sur les plans de la sensibilisation, de l’éveil des consciences et de l’implication de la société civile. Il a conclu  « A tout point de vue, nous pensons tirer de gros avantages de ce sommet ».

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*