Nouveaux gTLDS : interruption du TAS

Dans un communiqué, l’ICANN a déclaré qu’un peu plus de 8% des 1 268 candidats aux nouveaux gTLDS, soit 105 postulants, pourraient avoir été affectés par la panne qui a causé l’arrêt du système d’enregistrement TAS. En effet, les vérifications de l’ICANN ont révélé que parmi les 1 268 candidats, 50 d’entre eux pourraient avoir vu le nom des dossiers et des identifiants de 105 autres postulants.

Les sociétés candidates aux nouvelles extensions sauront avant le 8 mai si leur dossier a été affecté par la faille qui a provoqué l’arrêt du système d’enregistrement TAS le 12 avril.

L’ICANN n’a pas encore annoncé la réouverture de son système et préfère s’assurer que tout fonctionne correctement avant de satisfaire les demandes de la communauté.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>