Des complications dans la mise en place des gTLD

gTLDSi les candidats à la création de noms de domaine aux extensions personnalisées ont déposés leurs demandes il y a quelques mois, l’ICANN doit maintenant faire face à une limite technique : l’organisme a expliqué être limité à la création de 1000 gTLD par an.

Ainsi, étant donné que 1409 gTLD ont été demandé, 409 demandes ne pourront être traitées cette année. Cette limite de 1000 gTLD par an vise à assurer la stabilité de la racine Internet, qui dépend des changements opérés sur cette dernière. Le processus d’insertion de ces 1000 gTLD devra donc se faire progressivement, tout au long de l’année.

L’ICANN lance donc un appel afin de déterminer l’ordre de passage des candidatures de la première vague.

L’annonce officielle de l’ICANN.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*