Google récupère 32 noms de domaine cybersquattés

Google vient de mettre la main sur 32 noms de domaine cybersquattés.

Voici la liste des domaines concernés : geoolge.com, gggoogle.com, ggolge.com, ggoole.com, go0gle.com, gogelmail.com, goggleemail.com, gogglemails.com, gologle.com, googemail.com, googer.com, googlae.com, googlecalander.com, googlede.com, googledevice.com, googleen.com, googlehomepage.com, googleparking.net, googlepictures.com, googletr.com, googlev.com, googlp.com, googlse.com, googlu.com, googne.com, googole.com, googu.com, goolggle.com, goolgle.com, goolglemail.com, gooogly.com et gougle.com.

Google a désormais la possibilité d’utiliser ces noms de domaine pour rediriger l’internaute vers l’un de ses sites.

L’entreprise chinoise qui possédait ces noms de domaine n’a pas fait valoir ses arguments auprès du National Arbitration Forum qui avait reçu la plainte de Google en janvier.

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Une réflexion au sujet de « Google récupère 32 noms de domaine cybersquattés »

  1. Publié par Le grain de web

    Il existe encore des personnes qui font des fautes d’orthographes au moment de taper le nom du plus important moteur de recherche en ligne ? La question mérite d’être posée !