Censure d’Internet en Chine : Google baisse les bras

censure ChineGoogle et les autorités chinoises sont en désaccord depuis plusieurs mois sur le filtrage des résultats de recherches. Le moteur de recherche avait mis en place un système indiquant aux internautes les requêtes pouvant faire l’objet d’un filtrage.

Des bandeaux d’avertissements mis en place au printemps dernier permettaient aux internautes chinois de reformuler leurs requêtes, avec d’autres mots-clés, afin de contourner le filtrage et d’échapper à une déconnexion de plusieurs minutes. Un bandeau jaune apparaissait sous le champ de recherche pour prévenir l’utilisateur qu’il serait déconnecté rapidement s’il ne changeait pas sa saisie de mots-clés.

Mais l’intransigeance de la Chine a réussi à faire céder Google. Depuis le mois de décembre, les internautes chinois ne sont plus avertis des requêtes pouvant faire l’objet d’un filtrage. Google aurait finalement jugé son dispositif d’avertissement « contre-productif ». 

Le moteur de recherche aura lutté tout au long de l’année 2012 mais a fini par baisser les bras, admettant qu’il ne pourrait pas empêcher les internautes de se faire déconnecter.

 

Partager : Facebook Twitter Plusone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*